•  

     

     

    .
    .

     

     

    "L'UPR est le parti qui reprend la Résistance !"

    Claude Roddier, astrophysicienne, fille d'un responsable de maquis en 40 :

    https://www.youtube.com/watch?v=FYnD_5DQlTE&feature=youtu.be

     

     

     

    UPR-Roddier.jpg

     

    "L'UPR : c'est le parti qui reprend la Résistance !".
    Ces mots prononcés par une personnalité de la Résistance varoise

    sonnent comme un nouvel appel du 18 juin.
    La situation de la France de 2014 est comparable à celle de 1944.

    Le peuple a été trahi par ses représentants

    qui ont accepté l'asservissement à une puissance étrangère.

    La France comme l'ensemble des nations européennes,

    se retrouve sous la domination d'une oligarchie

    animée par une volonté impériale.
    La stratégie est la même qu'avec les Indiens d'Amérique,

    puis avec les Etats d'Amérique du Nord :

    la signature de traités qui seront imposés aux peuples colonisés

    sans être jamais respectés par leurs instigateurs.
    En France, nous avons eu les traités de Rome,

    puis de Maastricht puis de Lisbonne et demain le "TAFTA".
    Assez de collaboration, assez de soumission !
    La solution c'est de briser l'engrenage en exigeant,

    sans ambiguïté, la dénonciation de ces traités infâmes.
    L'article 50 du traité de Lisbonne le permet.
    Exigeons sa mise en application sans délai.
    Tel le but de l'Union Populaire Républicaine... son seul but.
    Plus d'infos www.upr.fr
    Pour en savoir plus sur Mme RODDIER, c'est là :
    http://rene.merle.charles.antonin.ove...

     

     

     

    La mort de la France


     

     

     

     

    J'en ai parlé sur tous mes blogs,

    l'occasion pour vous de les découvrir !

    Entre autres ici :

     

    L'UE est une escroquerie ! J'appelle à sortir de l'UE avec l'UPR (+ vidéos)

    L'Union européenne est un monstre, sortons-en ! La vidéo d'eva R-sistons

    L'Union Européenne est une escroquerie ! Sortons-en, avec l'UPR !

    Scandale.L'UPR est le Parti qui progresse le plus, et TOUT est fait pour le masquer

    Guerres d'hier et d'aujourd'hui (+ vidéo d'eva R-sistons, entre autres)

    L'UE est notre ennemie. Sortons-en ! Pour cela un seul Parti, l'UPR


    Alerte ! L'Europe est le tremplin du Nouvel Ordre Mondial. Sortons- en !

     

    Peut-on sortir de l'UE ? L'article 50 - L'Islande a dit non, et se porte bien

     

    Les mensonges de l'UE - L'UE totalitaire soutient les nazis en Ukraine

     

    L'UE est malfaisante, dossier avec vidéos. Il faut en sortir ! Voici comment

     

    Alerte, scandale ! Si un Parti appelle à sortir de l'UE, il est censuré !

     

    L'UE est une escroquerie,les médias le cachent ! - La France va disparaitre

     

    La France n'est plus une démocratie. Censures, désinformation.. dictature !

     

    L’Europe: Bientôt le 51ème Etat de l'Empire. Ses racines américaines (vidéo 2mn) 

     

    Je dénonce cette UE dans ma vidéo

    (hélas, les 7 dernières mn ont été coupées/UPR)

    .

     


     

     

     

    .

    .


    2 commentaires
  •  
     
    Samedi 9 octobre 2010
    SAMUDARIPEN,
    LES ROMS, HISTOIRE D'UN GENOCIDE
    Le samudaripen* est  le génocide des roms dont 20 à 50 % en Europe ont été exterminés pendant la seconde guerre, ce qui fait du samudaripen un ethnocide comparable à celui des juifs.     Qui ignore la Shoah ? Et qui connait le Samudaripen ?
    *Meurtre total en romani- (littéralement "tout tuer", sa=tout; moudarel=meurtre), on dit aussi "pharrajimos". 
     _______________________________
    Nous sommes tous réfugiés et issus de peuples divers... et c'est bien ainsi

    Sympathique réfugié 2ème génération plein d'allant, modèle d'intégration  -comme quoi, quand on veut, on peut !  sans lequel la France ne serait pas ce qu'elle est.  Et ci-contre, ce qui arrive lorsqu'un groupe social ou une ethnie se referment trop sur eux-mêmes.
    ___________


     
    Bref chapeau d'introduction sur les 700 000 roms de Hongrie, pays des magyars.

    Pour échapper à l'esclavage en Roumanie, ils arrivent au 13ème en Hongrie, pays-refuge des barbares nomades magyars [qui occupaient l'Europe centrale et au 9ème furent chassés vers l'ouest par les turcs petchenègues.] La majorité des roms dite Romungros -romhongrois- est hongrophone. Les Olahs, valaques venus plus tard, au 19ème parlent le romani d'origine, et une faible proportion, les Beaashs, usent d'un roumain antique. Leurs conditions de vie sont telles que leur longévité est inférieure de 13 ans à celle des non roms. Certains actuellement regrettent le régime communiste et une vidéo antiromiste -le mot n'existe pas- a récemment été autorisée sous prétexte de liberté d'expression.
      
    Sources: Jean-François Berger, Bernath Gabor, Andras Biro, dissident hongrois, voir références en fin de blog.  

    De l'Inde jusqu'à "chez nous", le périple des roms...
    qui ne sont pas -tous- des "roumains" !!
    (même si 40 à 70% des roms d'Europe vivent dans les Balkans)



    avec haltes champêtres et baby sitters comprises !

    ------>












    Note préalable : n'étant pas spécialiste de la question -ou depuis peu !- j'ai effectué une recherche assez sommaire à partir de textes, du net et d'interviews, qui parfois se contredisent.. et s'il m'arrive de prendre position -sans certitude absolue-, le plus souvent je laisse les oppositions pendantes afin de donner une vue -survolée- la plus diverse possible au lecteur. Hélène Larrivé
    ___________________________________________


    ONZE SIÈCLES D’OPPRESSION

    Ces derniers temps, les médias ont régulièrement traités des immigrés Roms de Roumanie. Bien souvent, ces reportages se font dans une optique raciste ou misérabiliste. Nous retraçons donc ici, dans les grandes lignes, l’histoire de ce peuple, comme les indiens et les kurdes, génocidé dans le silence général... et jusqu'en 1864, réduit en esclavage tout à fait légalement en Roumanie, une exception historique.

     

    [Dès 1315 Louis X proclame que le sol de France affranchit quiconque y pose le pied...
    En 1526 Charles Quint qui, après avoir autorisé l'esclavage des Amérindiens, l'interdit.
    En 1794, la Convention l'abolit (il sera rétabli par Napoléon)...
    Et en 1848 -pendant le gouvernement provisoire- sous l'impulsion de Schoelcher, il est définitivement aboli. Sauf pour les noirs et les roms, le dernier peuple à avoir été libéré.
    C'est en 1863 que Lincoln l'abolit aux Etats-Unis après la guerre de sécession. Les Roms devront encore attendre la brève prise de pouvoir de Koglniceanu, le "Lincoln" roumain*.]

    *Voir plus loin.

     

    Roms, tsiganes, bohémiens, manouches, caraques... une question de vocabulaire..


    Les trois zones de départ, le Penjab -le pays des 5 rivières-; le Rajasthan -celui des guerriers rajpoutes, en partie désertique- ; et le Sind -un autre nom pour désigner l'Indus, le fleuve qui a donné son nom à l'Inde.- Notons que ces zones sont actuellement en partie au Pakistan

     

     

     

     



    Le désert du Thar, des plaines fertiles, le cœur de l'Inde historique, c'est le Rajasthan et ses guerriers rajpoutes, rempart du pays depuis le 6ème siècle contre l'envahisseur musulman perse, arabe et turc -Tamerlan-, le pays des roms. Formé au départ de conquérants huns ou scythes ensuite assimilés par les brahmanes à des "kshatryas", -la plus haute caste après la leur- en raison de leur lutte contre l'islam.




    Les scythes -peuple semi nomade particulièrement habile au travail des métaux (de l'or notamment), inventeur d'arcs, de sagaies (tsigane?) et de flèches redoutables, qui occupait toute l'Asie de l'Oural à la mer noire durant des siècles- repoussés par les huns au 3ème siècle avant JC, appelés par les grecs skytaï (tsiganes?) ont pour descendants les ossètes qui  préfèrent le terme d'"alains". Les grecs les décrivent comme des "barbares" blonds  habiles à la guerre et aux armes, éleveurs de chevaux et cavaliers remarquables. L'ossète s'apparente clairement au sanskrit et Girard de Rialle http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0301-8644_1869_num_4_1_4352 estime qu'il y a une parenté entre certains mots scythes et sanskrits. De même, la langue des pachtounes (Pakistan et Afghanistan) -tout proches, de type indien-  dérive de la langue originelle de l'Inde donc de celle des roms. Il est probable que le Rajasthan fut un melting pot d'adivasis (les premiers habitants de l'Inde) de pachtounes, de huns puis de scythes, peuples "racines" des rajasthanis et des roms.
     
     
    (Voir la suite de l'historique au Jeudi 9 Octobre -en jaune-)

     

    vendredi 1 octobre 2010

    "Lock" 101. C'est le nom de LA circulaire qui fera date...

     
    Image du Blog tziganes.centerblog.net
    Source : tziganes.centerblog.net  Hélène Larrivé

    "Télégramme du 20 juillet 2010, circulaire IOCK 1016329 du 24 juin 2010:
    ''300 campements ou  implantations illicites devront être évacuées d'ici trois mois... en priorité ceux des roms... Les préfets s'assureront d'une opération importante par semaine (démantèlement, évacuation, reconduite à la frontière) concernant en priorité les roms...'' [Ils ont des quotas ? Qu'est-ce qu'un campement illicite ? Lorsque malgré la loi,  une commune de plus de 5000 habitants ne dispose pas d'un terrain pour les voyageurs, qui est en tort? Celle-ci ou ceux qui à défaut campent où ils peuvent?] (souligné par moi.)

    La Roumanie où on les renvoie...

    Image du Blog tziganes.centerblog.net 


    Image du Blog tziganes.centerblog.net



    Image du Blog tziganes.centerblog.net


    Image du Blog tziganes.centerblog.net 


    ...et dont ils vont revenir bientôt ou tout de suite !
     
    Un avocat roubaisien plein d'humour a recond uit lui-même à la frontière belge deux de ses clients roms qui avaient reçu une ordonnance de quitter le territoire, sous contrôle d'huissier... ils sont restés en Belgique quelques minutes et sont rentrés à Lille par le même chemin. Va pour 3 mois! La loi est quelque chose de formidable. Un exemple intéressant.

    http://www.lavoixdunord.fr/Audio-Video/Audio/2010/09/09/article_un-avocat-roubaisien-reconduit-des-roms-a-la.shtml

    jeudi 30 septembre 2010

    Préambule: Nancy Bernad


    Tout d'abord, Nancy Bernad, une femme d'un immense courage dont on n'a pratiquement jamais parlé avant mercredi, date à laquelle elle a été hospitalisée, en grève de la faim depuis le 13 septembre pour protester contre la circulaire IOCK1016329 (ordre d'expulsion des camps de roms en priorité!) Il faudrait à présent la relayer. Du point de vue médiatique ce serait pareil. Elle se met en danger -c'est extrêmement dur, et même effroyable voir plus loin- et son héroïsme risque de lui coûter de graves séquelles.     
    http://www.leprogres.fr/fr/region/la-loire/loire/article/3886445/La-greviste-de-la-faim-invitee-par-des-militants-a-cesser-son-mouvement.html

    Les roms, toujours veinards...



    IOCK ! Ce nom marquera l'histoire : c'est certes celui d'une petite île déserte à l'extrême ouest de la Bretagne mais ça doit sûrement vouloir dire "Indigènes-Out-Cassos-Kassos". Retenez le petit site d'info nantais, le "Canard social", 3 journalistes et un budget de 2000 € (!)  qui ont sorti l'info. Iock Iock Iock !

    mardi 28 septembre 2010

    Propos de villages [ici, du Midi]


    Un jeune qui a passé toute son enfance dans une cité pour familles nombreuses vilipende les "roms" -dans le Midi on dit gitans- "voleurs, querelleurs etc..." Lorsque je lui demande si dans sa cité il y a des roms, il me répond "oui, mais pas si roms que ça" -il veut dire sédentarisés-... et à ma question "as-tu des amis parmi eux?" il les cite tous. Et le lendemain, il me dit qu'il est lui-même gitan.

    dimanche 26 septembre 2010

    Roms roumains, des sédentaires devenus nomades




    "Rom" et "gitan", synonymes? Oui, mais... De jeunes gitans du Midi parlent de leurs origines, allemandes, espagnoles, italiennes, c'est bien un peuple de l'Europe... puis, au mot "rom", l'un m'arrête. "Les roms, en Roumanie, avaient des maisons et étaient totalement assimilés; pas les gitans!" La Roumanie ils furent réduits en esclavage 5 siècles est en effet le pays où les roms demeurèrent le plus longtemps !
    Racisés parce que "nomades", mis "à l'écart" parce que sédentaires, telle est la situation des roms roumains... De même les africains considèrent-il parfois les noirs américains ou antillais descendants d'esclaves comme des "nègres blancs", douloureux paradoxe de peuples diasporés qui ne se reconnaissent plus. Mais il est contre leur expulsion. "Comme vous" me dit-il.

    jeudi 23 septembre 2010

    La terre est à tous

    Le triangle marron des camps nazis avec le Z de Zigener, -tziganes-
    Tout à l'heure je suis passée vers le camp des roms situé près de la rivière et je suis arrivée dans un espace, un cul de sac, où une famille finissait de dîner dehors. Je me suis excusée. "De quoi ?" m'a dit l'un d'eux. "De vous déranger..." Sa réponse est là : "Mais la terre est à tous, vous ne dérangez pas!" Une belle leçon de civilité, lorsque l'on voit des propriétaires de plusieurs hectares accaparer un chemin qui les jouxte et tenter d'en "interdire" le passage, que nous donnent ces hommes qui n'ont que leur caravane et un lopin. "La terre est à tous."

    Nuremberg, un grand absent

    suite ici,
    avec même des diaporamas,

    votre commentaire
  •  
     
    Samedi 9 octobre 2010

    dimanche 23 mai 2010


    Il a donné sa vie pour la forêt des Penans


     

    Une petite île à l'est de la Malaisie (cercle plus clair)





     

     

     

    Il était ethnologue et activiste écolo



    Ne l'oublions pas! (blog en cours de construction)
     
    Sur Wikipedia:

    Bruno Manser

    Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

    Bruno Manser, né le 25 août 1954 à Bâle en Suisse, est un activiste défenseur de l'environnement connu pour ses actions publiques en faveur de la protection de la forêt tropicale humide et des peuples indigènes.

    Sommaire

    [masquer]

    Sa vie parmi les Penans [modifier]

    Bruno Manser a rédigé des carnets richement illustrés de son séjour entre 1984 et 1990 dans la communauté du peuple Penan, dans la jungle de l'Etat Occidental de Malaisie de Sarawak sur l'île de Bornéo, près de la frontière avec la région indonésienne de Kalimantan. Il y a séjourné auprès du groupe nomade de Along Sega, qui est devenu la tête de proue de leur combat. Il a également rendu visite à de nombreuses autres communautés Penan établies dans le district du Baram Nord. Ces carnets de notes ont ensuite été publiés, avec un certain succès, par la presse Christoph Merian installée à Bâle. Cependant Manser fut déclaré persona non grata en Malaisie et contraint à quitter le pays, une récompense de 40 000 dollars américains étant offerte pour sa capture.

    Disparition [modifier]

    En 2006, Manser était déclaré disparu et présumé mort. Son dernier signe de vie est une lettre envoyée le 22 mai 2000 à sa compagne depuis le village de Bario, dans les Monts Kelabit dans la région du Sarawak.

    La communauté Penan considère toujours Manser comme une sorte d'idole, surnommé 'Laki Penan' (Penan Man), un homme qui les a uni et qui a été accusé par le gouvernement d'organiser de nombreux barrages sur des routes servant au transport du bois de coupe (en l'absence de preuves) et qui a eu des effets positifs en protestant à Tokyo et en Europe à propos du caractère inhumain de l'industrie de coupe de bois tropical.

    Les expéditions à sa recherche s'avérant infructueuses, la cour civile de Basel a décrété le 10 mars 2005 que monsieur Manser doit être considéré comme décédé. L'impopularité de Manser auprès du gouvernement de Sarawak et des compagnies d'exploitation forestière commerciale telle que Samling Pliwood, connues pour leur intimidations et la violence comme méthodes pour effrayer Manser font naître des soupçons quant aux circonstances de sa possible mort, bien que rien n'aie encore été prouvé.

    Manser dans la culture populaire [modifier]

    Il est le sujet de nombreux films documentaires : Blowpipes against Bulldozers[1], Tong Tana - En resa till Borneos inre [2] et Tong Tana 2[3]. Steven Spielberg aurait même envisagé de produire un film sur sa vie[réf. nécessaire]. Le dernier documentaire sur son parcours est le film Bruno Manser Laki Penan[4] de Christoph Kühn, est sorti en 2007.

    Références et sources [modifier]

    Lien externe [modifier]

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bruno_Manser

     


    votre commentaire
  •  
     
    Mardi 14 septembre 2010

     

    • Boo Tchou

     

    • Skyjoe
    • Boo Tchou
    • Dessinateur de BD et écrivain, Skyjoe se passionne facilement par tout ce qui touche à l'art. Il aurait pu être président de la République, mais il s'est dit que quitte à emmerder les gens, autant le faire avec humour !

     

     

     

    Et si on commençait par se comprendre ?

     

    grincherie-34.jpg

     

     

     

                                                                                       Cliquez pour zoomer !

     

     

     

     

    grincherie-33.jpg

     

     

     

     

     

    Coyote, le dessinateur de génie, aime Boo Tchou !!!
    J'suis sur un nuage lol, Coyote bordel...il a répondu à un message que je lui avais laissé sans espoir de réponse. Il m'a dit aimer le style et les couleurs.

    Coyote est l'auteur de Litteul Kevin et de Mammouth et Piston, entre autre.
    Ce mec dessine avec un talent fou et un style atypique. Coyote...rhaaa...pfou...

    À quand Boo Tchou dans les bacs aux côtés de Litteul Kevin ? On croise les doigts, fort fort fort.

     

     

    coyote.jpg

     

     

     

     

    Et nous, comme Coyote, on aime aussi !

     

    Vite, allez découvrir mon coup de coeur,

     

    c'est ici :

     

    http://bootchou.over-blog.com/

     

     


    votre commentaire
  •  
     
    Samedi 11 septembre 2010

    Un premier dossier de Boutchou, trop peu professionnel, a été envoyé aux éditeurs en 2007.
    Entre temps, j'ai sorti un recueil de dessins d'actualités grâce à Publibook, et finalement, j'ai décidé de me remettre à Boo Tchou de façon bien plus rigoureuse.

    Voici une des premières planches ! Vous conviendrez que c'est un peu trop "humour pipi-caca", lol.

    La première planche professionnelle de Boo s'en est fortement inspirée, et il est possible que je la change aussi, finalement.

    (cliquer sur l'image pour zoomer)

     

     

    page-1-finish.jpg

     

     

     

    : Boo est un canari qui se retrouve au Paradis, un coin qui ne l'enchante guère. Il vivra mille aventures avec ses amis, dont un gorille, un chien, un poisson et d'autres espèces que vous aurez le loisir de découvrir. En attendant que la BD voit le jour, je vous ferai profiter d'un concept intitulé "les Grincheries de Boo Tchou", dans lesquels il délivre ses réflexions sur le monde des humains. Et bien sûr, quelques planches de la BD, colorisées ou en storyboard, vous sont dévoilées ici-même !

     

     

    http://bootchou.over-blog.com/


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique